À propos de moi

J’ai une expérience de vie riche de contrastes et aussi d’ombres et de lumières. J’ai côtoyé la vie et aussi la mort. J’ai ri beaucoup et aussi pleuré. J’ai souvent réussi et parfois sur la mauvaise route. J’ai étudié l’humain, les arts et aussi l’informatique.

J'ai un enfant intérieur très vivant qui me pousse vers les enfants intérieurs d'autres personnes. Ce sont des grands moments de lumière dans la joie d'être en contact avec cette partie de moi. Mon bonheur vient de la création de ce contact avec les gens.

Ma mission est d'aider les gens à se redécouvrir par cet enfant intérieur qui est une source de vitalité en chacun de nous. Pour accomplir cette mission qui m'anime, j'ai choisi d'utiliser des outils artistiques car c’est par ces outils que j’ai retrouvé ma propre source intérieure.

J’ai été un enfant et une adolescente artiste qui est tombée dans le piège de prendre trop au sérieux le fait de devenir adulte et responsable. Je me suis abandonnée pour entrer dans le moule. À la suite d’un cancer, j’ai cassé le moule pour retrouver la joie pure de cette petite fille qui m’habite. Mon processus de retour à celle que je suis vraiment a donc débuté.

Avec un soif de vivre malgré la maladie, avec la possibilité de ne pas avoir suffisamment de temps pour y arriver, j’ai entamé une formation un an après la fin de la chimiothérapie et j’ai obtenu ma certification d’Animatrice en  Journal Créatif, six mois plus tard, j’obtenais ma certification de Formatrice en Zentangle et un an plus tard j’obtenais ma certification de Facilitatrice en SoulCollage. Trois outils fascinants par les résultats de leurs processus créatifs.

Pendant cette même période, j’ai fait un coaching d’affaire afin de préparer mon entreprise et créer mon site internet. J’y ai tout misé mon argent, mon énergie et mon temps pour créer la vie dont je rêvais sans connaître exactement l’issue de la maladie. Je refusais de me sentir une survivante, j’avais besoin de me sentir vivante et il me fallait faire des choses qui me font sentir vivante.

J’aime la Vie, les êtres vivants, la nature, les arts et la spiritualité. J’aime voir les changements bénéfiques que l’art, la nature et la spiritualité apportent aux êtres humains. J’aime accueillir les émotions et les fous rires qui suivent, une fois la tempête passée. J’aime les outils que j’utilise pour la bienveillance envers soi qu’ils nous permettent de développer. J’aime la perfection de l’imperfection. J’aime la laideur d’un dessin plein d’émotions et de vécu et j’aime la beauté du dessin apaisant qui y fait suite.

 

Pour moi, l’art qui fait du bien est d’une parfaite imperfection qui permet d’en saisir l’émotion.
Sinon, que pourrions-nous ressentir à son contact ?

 

L’idée de la perfection n’est qu’un mensonge
qui fait souffrir ceux qui y croient
et qui libère ceux qui l’ignorent.

 

Claire Bourassa